Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Témoignage 39

23 Août 2010, 12:18pm

Publié par SOS Hommes Battus

Bonjour,

Je subit des violences verbales & physiques par mon épouse. Elle devient hystérique, me traite de tous les noms, m’insulte et insulte toutes ma famille.

Me traite de fils de traitre. Me rabaisse même dans nos relations de couple.

Pour un rien ! si je lui que le plat qu’elle a préparer manque de sel ou le contraire, cela dérape et éclate en une furie et dénonce pas possible devant même nos enfants !

Elle crie en hystérie, me provoque, dit que je la bat!

J’ai appeler la police plusieurs fois et a chaque fois c’est moi qui a tord!

J’avais appeler le 119 qui n’a rien donné.

Une mesure éducative avais été prise par le juge des enfants. Une autre est encours !

Je suis poursuivi pour violence conjugale, le juge me montre des photos d’elle avec des bleus sur les avant-bras et les cuisses ? j’explique que je suis Invalide 2eme catégorie, que je suis incapable de lui porter violences .

Le procès spécifier que je l’avais tiré par les cheveux sur une longueur de 10 mètres ? encore une fois c’est impossible par mon état (Une colonne vertébrale en piteuse état déclarer par plusieurs expert dont ceux de la CPAM!). Je porte en permanence une ceinture lombaire.

N’ plaintes que j’avais déposées! J’ai tous vus d’elle, évanouissements, crises de tétanie, dépression majeur, tentative de suicide, fuite du domicile conjugale pendant plus d’1 mois alors que mes gosses étaient tous jeunes, scandales de tous genres !

Actuellement, depuis mercredi sa n’arrête pas, des crachats, des insultes, des jets d’objets …

Je souhaite entamé une séparation et divorce mais on me dit que mon mariage n’ai pas valide en France!

Je suis de nationalité française, je me suis marié en Algérie. Mon mariage n’a jamais été transcrit en France.

Mon épouse et toujours de nationalité Algérienne.

je doit demandé une ordonnance pour mes enfants nés tous en France et que je ne pouvais quitter le domicile sinon ce serrai considéré comme abondant.

 

Commenter cet article

lo 27/07/2015 14:58

Bonjour,

pour moi encore frappé ce matin giffle au visage la dernière fois s'était 2 coups de poings et ça empire de plus en plus ...

Elle ne reconnais pas ce que je lui dis sur son comportement et au moindre truc maintenant elle lève la main sur moi sans hésite sans parler des insultes qui vont avec évidemment ...

De plus en plus dur à vivre ...

loulou 25/01/2014 20:24

Bonjour monsieur
je suis également très touché par votre témoignage. J'ai été violament frappé au visage il y a 2 jours de cela par une fille que je croyais être mon amie...
Courage, vous n'êtes pas seul
Loulou

beleau 18/10/2012 18:35

bonjour monsieur très touché par votre témoignages seriez vous d'accord pour que votre témoignage j'ai été victime aussi mais a l'inverse de vous j'ai écrie un livre sur les femmes battues
maintenant je veut écrire un livre sur les hommes battus pour vous permettre de vous exprimer savez mon but monter des structures mixte courage bisou a vous

JD 28/04/2012 15:05

Je comprend ta situation je vis presque la même chose elle ment c'est incroyable mais Rabbi chouff ne t'inquiète pas.

YD 26/01/2012 18:58

Ma mere tout craché, vole, coups, cris, menace de meurtre, manipulation de lentourage et des ami, mensonges, mensonges et mensonges, un visage a deux face, elle nous a tout détruit. Allienation
parental aussi apres le divorce. mon pere et les enfants en avions subit de grave séquel. Aujourdhui ceux qui ne sont plus pres delle peuvent se reconstruire et elel continue meme a 60 ans a faire
du mal aux enfants et heureusemnt son corp vieilli et elle a moin de charme pour attrapper ses poissons...Elel a meme changer de nom, déménager des tas de fois aussi a chaque fois quon la découvrai
tel quel était. Soi; un monstre. Éloignez vous delle mais rester toujours pres et en contact surtout avec vos enfant. Rappellez a vos enfant que la violence est innaceptable, meme si causé par une
femme....Elle savent que la société les victimes et elles savent sen servir et elel savent mentir, ce que ma mere, elle nous faisait, elle prétendait a tous que ces ce que nous lui faision, ensuite
on en subissait les conséuence. elel a meme mis mes soeurs dans les bras de pervert sexuels. Mpoi, Elle ma saboté le nez et le dos a coup de bâton, elle a détruit aussi mes premiere relation de
couples, casé un nerds dans les yeux jétais petit et frêle...elle ma détruit aussi ma vie professionnel. . Un beau bordel et aujourdhui ceux qui se sont éloigné delle revivent. Ca fait du bien et
oui les femme violentes ça existe! Nous soment égaux sous bien des plans humains.

herve 24/10/2010 16:59


votre femme utilise son droit de vous mettre devant la porte, elle est conseillé par les assistantes socials féministes, elle n'est qu'une marionnete, elle execute les sénarios donne par ces femmes
que je vous ai précisé, tous ce qu'elle fait du cinémas, tous les ensultes et provocations vus par tous les hommes qu'ils était évictié de leur domicile conjugale,le mieux pour vous de trouver un
petit studio et demaneger le plus vite avant que pire arrive à vous, j'ai vécu tous les epreuve, la solution combatre contre le pouvvoir-feministe (C'EST TRES IMPORTANT NON POUR NOUS MAIS POUR NOS
ENFANTS QUI SONT FUTUR MARIS ET FEMMES)


SOS Hommes Battus 25/10/2010 11:47



Nous pensons que ce n'est pas contre les féministes qu'il faut se battre,mais contre la violence au sein du couple et la violence tout court.


L'homme victime de violences conjugales doit d'abord retrouver la force de ne plus accepter la violence de sa compagne.



odile lamourère 20/09/2010 13:49


Voilà plusieurs années que je dénonce ce tabou à plusieurs instances, notamment auprès du Planning Familial qui m'a formée en tant que conseillère conjugale et le magazine Elle.
Aucun écho !
J'ai écrit plusieurs livres sur le thème des dérives des relations de couple, en osant dénoncer les côtés noirs des femmes. Trop facile de vouloir l'égalité et de se vivre toujours en victime !
Je travaille notamment sur le choix du partenaire qui est au coeur de ces relations drâmatiques de part et d'autre.

On ne décide pas un matin de taper sur l'autre..Il y a en amont une relation rapport de forces que nul ne veut aborder, comme si le couple était un lieu d'harmonie et les hommes toujours des
sauvages.
Je suis prête à monter un groupe de réfléxion sur le mécanisme du rapport de forces dans les couples, pour faire du Préventif. merci pour votre écho.


DarkTemplar 14/09/2010 21:44


Si votre mariage n'est pas reconnu en France c'est qu'il est tout simplement nul et il ne peut donc y avoir de poursuite pour violence conjugales car la partie conjugale n'est pas valide (C'est un
vice de procédure) si vous souhaitez quitter le domicile conjugal vous êtes en droit de le faire car votre mariage n'est pas valide en France, donc il n'y à pas de domicile conjugal et donc pas de
devoir d'y rester. Si il n'y à pas de constat médical les bleus ne peuvent pas être attribués à votre femme. Entamez une procédure de divorce est dans votre cas la meilleure solution (par rapport à
votre état) demandez à un médecin de venir attester à la barre ou de produire un constat médical invalidant, par rapport à votre handicap, les accusations de violence envers votre épouse (moi, dr
en médecine XXXX certifie que mon patient, M ZZZZ est dans l'incapacité physique de trainer une personne de 60 KG sur 10m au vue de son invalidité de 2eme catégorie pour les raison suivantes :
Colonne vertébrale endomagée, etc...) Il ne peut donc en aucun cas être tenu pour pénalement responsable de tels traitements envers qui que ce soit. Je vois mal le juge refuser un argument comme
celui ci.


SOS Hommes Battus 17/09/2010 10:46



Pas la peine de demander le divorce, puisque son mariage n'étant pas valide, c'est comme s'il n'était pas marié. Par contre, rien n'empêche de produire des certificats et de déposer des plaintes
afin que la dame ne profite pas de la situation.



Manon 09/09/2010 12:53


Bonjour,

Je suis journaliste à France 3 National. Dans le cadre de notre JT, nous aimerions réaliser un reportage sur cette réalité méconnue : "Les hommes aussi sont victimes de violence conjugale".

Pour cela, je recherche un homme qui accepterait de témoigner (visage découvert ou non), de raconter ce qu'il vit...

N'hesitez pas à me contacter.

manon.bougault@francetv.fr
01 56 22 78 00

Merci d'avance.

Manon