Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Témoignage 36

23 Mars 2010, 15:10pm

Publié par SOS Hommes Battus

Bonjour

Je suis victime depuis environ 2 ans de violences de la part de mon épouse : lors des disputes, dès qu'elle sent qu'elle n'a pas le dessus elle me frappe systématiquement

Elle m'a mordu au visage un soir car j'étais fatigué et je ne voulais pas faire l'amour !

J'ai reçu de très nombreuses claques très fortes (personne ne m'avait jamais traité comme cela)

J'ai plein d'exemples dans ce type.

La seule façon de la faire la calmer était de lui dire "si tu me tapes , je te rendrai ta claque"

Elle souffre d'une maladie rare. Cette maladie m'avait été cachée par elle et sa mère !

 

La situation s'etait relativement calmée jusqu'au mois de novembre 09 où elle m'a très violemment agréssé un soir car mon père m'avait offert une télévision (elle était en colère car elle n'avait pas pu choisir le modèle !!! C'est fou)

Lors de la dispute elle était à genoux sur moi alors que j'étais allongé sur la canapé.

Elle a déchiré mon pyjama, m'a tiré les cheveux, les oreilles ,m'a griffé !!

Au moment où elle allait casser mes lunettes j'ai retiré son bras pour éviter qu'elle ne les casse.

Là elle s'est fait mal au bras car elle était super agitée et elle était incontrôlable

Elle est allée dans la cuisine chercher des ciseaux avec lesquels elle m'a agréssé et elle venait même au contact de mon ventre!

C'était un vrai cauchemard !

 

Le pire c'est que le lendemain elle est allée se faire platrer le bras et a porté plainte à la gendarmerie.

Je me retrouve donc convoqué chez le procureur.

Elle joue à fond sur la carte de la femme battue et tente de m'expulser de chez moi

J'ai demandé le divorce fin décembre

Depuis une semaine elle est partie chez sa mère avec mon fils  qu'elle m'empêche de voir car sa famille tente d'insinuer que j'ai pu être violent avec le petit !

C'est un vrai délire toute cette histoire , alors que je n'ai rien demandé

 

Aidez moi

Merci

Je suis désespéré

Commenter cet article

Anonyme 10/04/2014 13:43

Je vous souhaite beaucoup de courage... c'est honteux, vraiment.

Danalexandre 13/06/2010 12:23


Ne désespérez pas. Il m'arrive quasiment la même choe. J'ai demandé le divorce car je ne pouvais plus supporter la violence psychologique et physique de ma femme dont la personnalité a radicalement
changé après la naissance de nos jumeaux. Je vis avec une peur sourde pour nos enfants dont la résidence principale a été attribuée à la maman malgré les certificats médicaux et autres
attestations. Si le désespoir peut nous gagner devant de telles injustices qu'une justice famililale qui ne reconnaît QUE les violences faites aux femmes, il nous reste la conscience d'avoir été
droit et juste devant l'inacceptable. C'est ce que je commnce à comprendre même si je dois avouer qu'il est dur de ne pas baisser du nez. Il faut rester fort pour nos enfants qui le remarqueront.
C'est ce que je crois. Courage ! Tenez bon !


SOS Hommes Battus 13/06/2010 15:10



Vous avez raison, vos enfants sont sans doute encore jeunes, mais un jour ils comprendront ce que vous avez vécu.


les prises en compte avance, les commissariat commencent à mieux écouter les hommes et à les croire. La Justice finira par changer elle aussi... Ne désespérons pas.


 



juju 11/06/2010 23:29


Je suis dégouté quand meme, elles sont toutes pareille, manipulatrices, machiavelique, et surtout retournent la situation a leurs avantages, elles se font passer pour des victimes quand on se
rebiffe... ne lachez rien les gars, battez vous, obtenez attestations de voisins, amis... et certificats médicaux surtout et déposez plainte !!!


SOS Hommes Battus 13/06/2010 15:08



C'est un peu facile de mettre toutes les femmes dans le même bain non ?


Vous fonctionner comme ces femmes qui disent que tous les hommes sont des agresseurs.


Ne fonctionnez pas comme elles, ne caricaturez pas, sinon vous tomber dans le même paquet qu'elles.


Si certaines femmes savent retourner la situation, pourquoi les hommes n'y arrivent ils pas ? Posez vous la question, quelles armes ont été utilisées par votre compagne que vous n'avez pas
utilisé ?


 


 


 



Daniel 29/05/2010 11:19


Bonjour, collègues d'infortune.
Je suis tombé sur ce site et la lecture de vos nombreux témoignages m'ont bouleversé car je me suis reconnu dans beaucoup d'entre vous, dans leur souffrance et surtout dans leur
incompréhension.
Je suis en train actuellement de divorcer d'une femme qui était tout pour moi et qui a changé radicalement de personnalité après la naissance difficile de nos jumeaux. Hyperagressivité,
autoritarisme, ego surdimensionné ont annoncé une volonté farouche d'imposer dans le couple un rapport de domination et une sape psychologique. "Mauvais père", "Petit garçon" ont été répétés des
centaines de fois. Le cauchemar s'est poursuivi quand mon épouse, énervée par mon calme devant ses provocations, est allée "au contact" pour n'importe quel prétexte, à quelques cm de moi sans
bouger comme si elle recherchait une violence physique de ma part. Puis sont venus les coups devant notre fils qui m'ont envoyé à l'hôpital. Moi, qui n'ai jamais connu la violence psychologique et
physique de ma vie, j'en suis traumatisé encore aujourd'hui et cette agression a eu lieu en septembre dernier. J'ai déposé une main courante et fait un certificat médical en bonne et due forme avec
6 jours d'ITT. Mais cela ne suffit pas aux yeux de la justice familiale, qui a accordé à la mère la résidence principale des enfants. Ma femme a opposé un récit miroir au cauchemard que nos enfants
et moi-même avons vécu pendant des mois et manipulé puéricultrices et assistantes sociales en jouant la jeune mère battue. Je ne vois que 6 jours par mois mes enfants alors que je sais que ces
phénomènes de violence peuvent se répéter sans ma présence auprès d'eux pour les protéger. C'est insupportable au quotidien. Je me suis fait aider par une psy mais ma souffrance est là, latente, et
restera à vie. Ma femme, qui est dans le déni total d'une dépression, est "restée" sur un mode machiavélique et pervers. Je ne peux pas utiliser d'autres mots et je ne tombe pas dans l'exagération.
Je me suis remis en question, j'ai été conseillé par des professionnels pendant ses crises pour réagir avec le maximum de douceur et d'écoute, et je commence à comprendre qu'elle a été elle-même
victime d'une violence terrible durant son adolescence dans le cadre familial. Je dirais même d'un viol ou d'un inceste. Je crains davantage pour mes enfants qui sont en contact avec ma
belle-famille, qui comme ma femme, a toujours refusé l'idée d'une consultation de couple chez un médiateur ou chez le psychologue. J'ouvre de plus en plus les yeux et j'enquête. Pour tous, bon
courage et ne tombez pas dans le désespoir. J'ai été au bord du gouffre aussi avec les idées les plus noires et j'en ai eu honte pour ce qu'offre la Vie et avant tout chose mes enfants. Je me bats
pour eux et je les préserverai à n'importe quel prix. Soyez forts et agissez pour faire tomber les masques de vos bourreaux !


pluplu 14/05/2010 21:28


bonjour,
CEla ma rappel ce que j ai vecu,il n y a pas si longtemps et pour etre franc heureusement que je suis suivi en therapie sinon je crois que je crois que je serai completement anneanti
psychologiquement aujourd hui.Ces femmes sont perverses car elles jouent sur 2 tableaux la violence psychologique et la violence physique.Elles vous font porter la culpabilté de leurs actes et vous
font croire que c est de votre faute.Elles connaissent vos failles par coeur et vous agressent sans etats d ames ,simplement pour faire mal et detruire l autre .Poser vous la question :pourquoi
culpabilisez vous alors que c est vous que l on maltraite?Une therapie n est pas une honte et permet de resoudre ce sentiment nocif.Quand a votre compagne mefiance ,mefiance elle a des
comportements que vous ne pourrez jamais comprendre.


Mohamed 23/04/2010 14:41


Bonjour, vu ce que tu vis ( je l'ai vécu), moi à ta place je partirais, ce sera dur à vivre, car il faudra du temps pour se reconstruire. ne reste pas seul, j'ai 43 ans j'ai pris la décision de
partir de mon foyer il ya 3 ans (10 ans d'harcèlements et de coups) pour éviter le pire (suicide) et pour l'équilibre psychologique de mes 2 garçons) et depuis ça va mieux. Bon courage et pense par
toi même (tes valeurs, convictions...)


djé 31/03/2010 08:46


bonjoud, je suis au bout du rouleau, je ne pensais pas qu'une femme pouvait etre aussi cruelle,depuis 3ans, a la conception de ma ée filles ma compagne a decide de ne plus faire l'amour, ensuite
elle st transformé elle devient mechante et agresseive, ex: un soir elle est ok pour que je sorte entre ami, c'est une soirée arrosée(entre mec,vous szvez,)donc bonne soirée je rentre je vais m
coucher, le leandemain matin elle ouvre en grand la fenetre (11H) m'insulte et me conne des gros coup dans le dos avec les pied et devant la petite, je me leve donc avec des douleurs ds le dos mais
bon, ca ira, elle dit a ma fille ,bon aller on fini de se preparer et on va au mac do, je dis ok juste instant je me depeche, elle cri mais pas toi salle con...me demandant pourkoi elle m a
reveillé, je ne relève meme prend et prend ma fille pour lui souhaiter bonne appetit et l'embrasser , vola que sa mere me l'arrache des mains, apres des coups de pied ds la temps, des insultes et
ceci, c'st parti,je lui ai mis une giffle, et bieb c'est moi qui me suit fait condanné, et depuis je vis un enfer, elle est vicieuse, elle m'n fait voir de toutes les couleur, je peux pas lui dire
koi que ce soit, pourtant des conneries elles en fait coup sur coup, je pense meme qu'elle a un complexe et cella la rend si mechante, de plus elle a aucune attention sur les filles, une fois elle
a laisse tombé la petite de 6 MOI DE LA LANGEUSE, elle a deboité son epaule en la tirant, une foid meme, elle regarder jouer la petite avec le fils du barbecu et elle l'a laissée seule avec bebe,
des que j'ai vu ca j'ai vite tout retiré, on dirait que les conexions ne se font pas, j'ai peur pour mes enfants vraiment si je me separe, car de plus elle est insuportable, on ne peut pas lui
faire comprendre que ca peut etre dangeraux son comprtement si je lui dit alors là nje suis un moin que rirn qui comprend rien,...par contre moi une seule fois de ma vie j'ai recupere ma grande
fille un eheure en retard au judo, alrs là je vous raconte meme pas, (alors que ce n'est pas grave car en plus ma fille s'muser) elle m'as dit que je ne m'occupe de plus rien, alrs je je fais
pratiquemenut tot avec mes filles, elle a meme demende si j'etais passe a la banque pour tirer de l'agent , elle m'a dit tu prefere aller retirer l'argetn plutot que de recupererp ta fille, elle
est tout la journée comme depuis 3 ANS? ELLE A MEME DECID2 DE NA PLS FAIRE L4AMOUR DEPUIS 3 ANS? VOILA JE SUIS DESEPERE? EN PLUS ELLE ESYT MENTEUSE ET VISIEUSE ET SAIST QUE LA LOI FAVORISE LES
FEMME? MAIS LA J AI PEUR POUR MES ENFANT SI JE PART AIDER MOI


SOS Hommes Battus 12/04/2010 17:42



Il vous faut absolument ne pas rester à attendre que cela cesse, car cela ne va qu'empirer.


Déposez plainte pour violences conjugales, insultes, coups et blessures. déposer plainte aussi pour enfants en danger. Récupérer le maximum de témoignages (amis, école, voisins..) permettant de
démontrer que c'est vous qui vous occupez de vos enfants.


Il faut bien avoir conscience qu'elle n'attend qu'une faute de vous. Si vous ne voyez pas que votre enfant est danger, il lui sera toujours possible de dire que vous étiez là et que vous n'avez
rien fait. C'est de la manipulation.


Mais il existe une contrainte dans votre situation, vous l'avez déjà frappé. Le juge va, à juste titre car il ne sait pas exactement ce qui se passe chez vous, se dire que c'est vous qui avez
commencé les violences et que vous ne subissez que ce que vous avez semé... En ce qui vous concerne, il risque de ne pas être facile de vous défendre. Mais en ce qui concerne les enfants, il ne
faut surtout pas laisser tomber. Battez vous ! Déposez plainte, prenez un avocat, demandez une expertise psychologique et psychiatrique de votre épouse et de vos enfants (car ils subissent de
plein fouet cette situation ce qui est déstabilisant).


Bon courage


SOS Hommes Batts