Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Témoignage 28

16 Février 2010, 08:55am

Publié par SOS Hommes Battus

Bonjour,
 
Je suis en couple depuis 18 ans. Ma femme est très violente en terme d'insultes et me bat depuis tout ce temps par moment. Elle se fait soigner par des psychiatres depuis que je la connais mais le fait d'être battu n'est pas connu par eux je pense.  La dernière psy a demandé à me voir car elle suit aussi ma fille et m'a alerté sur l'état dépressif de ma fille et me demande de prendre ma fille avec moi et de nous séparer de ma femme.
 
Ma femme étant victime de ses émotions me rejette sans arrêt la faute, tous les sujets sont prétextes à me reprocher quelque chose. Tant que je ne réagi pas à ses foudres, elle monte en pression, elle recherche la confrontation à chaque fois ; et à force de voir que je ne marche pas à ses provocations et ne suis pas d'accord avec ses propos elle m'enferme dans une pièce de la maison et me prends en otage pendant des heures en essayant de m'imposer son point de vue et de m'insulter, de m'humilier et de me taper avec violence. Je passe les détails des affaires déchirées et cassées.
 
Au bout de quelques heures en fonction de ce que je peux supporter, je la rejette physiquement elle tombe et comme elle a une peau qui marque beaucoup je sais qu'elle a fait constater par des médecins ses marques et m'a dit qu'elle avait déposé des mains courantes à la gendarmerie. Il y a quelques années, elle était tellement violente qu'elle m'a donné un coup de couteau dans le dos, je n'ai jamais déposer plainte ni quoi que ce soit. Ma fille m'a dit que ma femme avait tout un dossier médical à mon encontre.
 
Quelques jours après ce coup de couteau, elle était toujours violente, sans raison, et voyant que je ne marchais pas à ses provocations injurieuses elle s'en est pris à ma fille en lui hurlant dessus, elle avait alors jeune, j'ai pris ma femme pour l'arrêter et elle m'a taper avec beaucoup de force et malheureusement j'ai eu un réflexe qui ne me  ressemble pas, j'ai mis un coup de tête et lui ai cassé le nez. Elle arrive à faire de nous (ma fille et moi) des êtres violents. j'ai pris un appartement et je me suis séparé d'elle durant un an. Ensuite elle m'a fait croire qu'elle avait profondément changé et qu'elle s'était soignée avec son psy, moi j'avais toujours des sentiments pour elle et je suis revenu à la maison après une année. ma gentillesse et mon amour pour elle m'a aveugler, ma fille restée avec ma femme durant cette année m'a déconseillé de revenir avec elles en me disant qu'elle n'avait pas changée et que ça allait recommencer, je regrette de ne pas avoir pris en compte son avis, je m'en veux terriblement.
 
Il y a peu, elle m'a pris en otage trois heures dans la salle de bain et m'a hurlé dessus, m'insultant, insultant tout ce qui me touche (famille, amis, collègues...)m'humiliant par tous les moyens et au bout de trois heures, voyant que tout glissait sur moi sans que je rentre dans le conflit, elle m'a donné un énorme coup de poing dans le visage, j'ai été choqué et pourtant j'ai fait de la boxe ; j'ai vu rouge, arraché la poignée de la porte, je l'ai poussé pour sortir, elle est tombée et s'est agrippée avec une force inimaginable comme d'habitude à mes pieds, j'ai trébuché et je lui ai marché dessus. ces situations glauques sont déplorables et j'en suis acteur malgré moi. elle a été chez le médecin qui lui a diagnostiqué une déchirure des muscles des côtes, je n'ai pas en mémoire le terme médical exact. Le médecin à déclaré cette blessure aux forces de l'ordre et j'ai été mis en garde à vue une journée (ma femme n'ayant pas déposé plainte pourtant). j'ai été entendu, j'ai donné toutes les explications et ensuite j'ai vu un procureur qui m'a également entendu quelques jours après. Je n'ai jamais eu de suite et mon casier judiciaire est toujours vierge. je vous avoue que passer par ces étapes est gravissime, je n'ai jamais connu de situation aussi terrible. Je suis cadre et j'ai managé jusqu'à plus de 300 salariés, le calme, la psychologie, la gestion du stresse, les outils de compréhension des comportements, sans compter ma nature calme et ma gentillesse qui n'est pas une qualité du fait tout ce que je sais ne sert à rien face à elle.
 
Elle est irracible et est très autoritaire. puisque je suis au chômage, je n'ai plus de voiture de fonction et sa voiture, qui est à mon nom, je n'en n'ai pas les clefs elle ne veut pas me donner les doubles de clefs et ne veut pas que je l'utilise... Elle stoke beaucoup de nourriture dans une armoire fermée à clefs, pour me priver de quelque chose comme pour une punition, c'est un comportement étrange, mais à vivre c'est très compliqué.
 
Depuis quelques semaine, elle est invivable, j'ai ramené ma fille chez la psy (c'est également la psy de ma femme) et au bout de vingt minutes, la psy est venue me chercher, ma fille était en larmes, la psy me demande de prendre ma fille et de l'emmener loin de sa mère. Je suis au chômage et même prendre un simple studio m'est impossible car je dois avoir au moins une chambre en plus pour ma fille. Ma fille étant jeune et fragile, je ne veux pas lui prendre une chambre non plus, ce serait terrible pour elle. La seule solution serait que ma femme parte prendre une chambre meublée, mais ça n'est pas du tout dans sa conception car elle se dit 'bonne mère" et que tout est de ma faute. Je suis prisonnier, désemparé, je ne sais pas quoi faire. à la suite du rdv chez la psy.

depuis deux jours que je suis rentré, elle a un comportement très violent à nouveau, je le redoutais. Ce matin, elle est venue dès la première heure m'insulter, et me raconter des insanités terribles, elle m'a tapé et je l'ai poussée à nouveau pour me dégager. elle est partie vers onze heures et n'est pas revenue, j'imagine qu'elle est allée soit chez un médecin pour faire constater des bleus ou à la gendarmerie, je ne sais pas du tout, je vous écris car je ne sais pas quoi faire, ma situation me parrait inextricable.
 
Une question concrète tout de même, si je suis à nouveau entendu par les gendarmes, puis-je porter plainte pour coup et pour mise en danger de la santé psychologique de ma fille ?
 


Commenter cet article

Mad3394 18/12/2014 15:33

Bonjour je comprend votre situation je connais ça aussi coup de couteaux fractures humilliations.. Et on se dit qu'elle va changer on espere mais on a peur de chacune de ses reactions face a ce que l'on prut dire ou faire

J 04/07/2012 12:47

Je ne sais pas très bien si porter pleinte contre sa femme est chose simple, car je n'ai jamais entendu parler de ça. Mais essayez quant même avant que votre femme ne raconte n'importe quoi à la
gendarmerie et que vous ne puissiez plus voir votre fille.
Bon courage amicalement votre.

J.

SOS Hommes Battus 20/09/2012 14:34



On peut déposer plainte contre sa femme aussi facile que contre n'importe qui. Plus de 70 000 hommes le font chaque année pour violences conjugales.



olive 20/10/2010 01:13


j'ai du mal a croire que la psy n'est pas fait un signalement aux services sociaux


stephane 28/08/2010 21:00


depius un uncertain temps je suis battus par ce que je consisedere encore ma femme et qui bois deplus en plus .j'ai fais appel a une psy ,mais etant done que la demande de vient pas d'elle, je suis
coince sauf si depoce plaite contre elle . Au secour


SOS Hommes Battus 30/08/2010 16:01



Bonjour,


Vous donnez vous même la réponse. Il vous faut déposer plainte.


Vous la considérez encore comme votre épouse ? Une femme qui vous bat est-elle est une épouse ? La violence dans le couple n'est jamais normal. Si il y avait de l'amour de son côté elle ne vous
frapperait pas.


Il est exact qu'en psychologie, la demande doit venir de la personne qui suivra les consultations. Ce qui vous prouve que votre compagne trouve tout à fait normal de boire beaucoup et de vous
frapper.


Par contre, vous pouvez passer par votre médecin traitant qui peut demander une prise en charge hospitalière afin qu'elle soit suivie par un psy à l'hopital mais il ne le fera que s'il le juge
nécessaire et si vous expliquez ce que vous vivez.


Sachez que de toute façon, la prise en charge de votre épouse sera longue. A vous de voir ce que vous êtes prêt à subir... Soit vous pouvez attendre que cela aille mieux, soit non et dans ce cas,
il ne reste que la séparation dans laquelle le dépôt de plainte n'est pas obligatoire, sauf si vous souhaitez faire reconnaître votre statut de victime et ne pas être obligé de la prendre en
charger pendant plusieurs années.


SOS Hommes Battus



Messadier 28/03/2010 17:39


Pour être cru et porter plainte, installez une web cam (par exemple dans un luminaire), vous aurez des preuves. Après enregistrement de ces preuves, vous pourrez la faire enfermer comme "dangereuse
pour autrui" mais réagissez sans vous mettre en tort, donc pas de violences homme/femme


reggidori 14/03/2010 18:57


merci de votre reponse mais le lundi qu elle a poser une plainte a 700km jetait a la police pour faire une main courante


SOS Hommes Battus 14/03/2010 21:53



Et bien alors le problème est résolu. Vous pouvons donc prouver que vous n'étiez pas à l'endroit où elle prétend que vous étiez.
Pour rappel à tous, il est absolument nécessaire de ne pas faire de "main courante" au commissariat. Cela ne sert à RIEN. Aucune enquête n'aura lieu, le Procureur ne sera pas informé, rien ne
sera entrepris. Chaque main courante est du temps perdu. Il faut absolument déposer une PLAINTE.


reggidori 03/03/2010 11:12


comme j avais deja ecris sur le site ma femme qui et partie le 14112009 a trouver le moyen de porter plainte le 17112009 contre moi a 700km car elle avait un bleu en dessous le bras alors quand on
travallait esemble on faisait les marchés elle se faisait frequament des bleu avec le materiel car elle marque facilement alors me battait et maintenant cela se retourne contre moi alors que je ne
l ai jamais touchée que dois je faire


SOS Hommes Battus 12/03/2010 12:53


Si elle était à 700 kms de vous, le certificat médical et le dépot de plainte aussi. Malheureusement, à vous de prouver que vous n'y étiez pas (attestation de l'employeur, d'un ami....).

Cordialement


kadi abslam 01/03/2010 18:33


ma femme ma tromper elle sait marier avec moi pour la residence jai beaucoup de preuve puis elle set enfuit avec ma fille a sos femme leur disant que je la tapait pa de preuve pa de bleu pa de
plainte c normal elle ment elle sait que sos femme fourni des logement ect quesque je peut fair


sylvie combo 26/02/2010 21:47


votre temoignage est troublant, je suis psy de formation, et voudrait vous dire comme votre thérapeute de partir avec votre fille pour vous proteger vous et proteger votre fille. Vous avez votre
responsabilité à laisser votre fille ds cette violence permanente. et vous pensez vous à vous?? à votre vie??
oui vous pouvez deposer plainte pour "mise en danger" de votre fille, le contexte familial n est plus sécurisant, votre fille doit être protégee.

votre femme aurait besoin d une hospi... à mon avis elle n evoque pas la réalité de sa v iolence avec son thérapeute.
Pensez à vous, à votre fille. Vous ne pouvez plus accepter ca.

Bon courage, faites vous aider, je vous soutiens

sylvie


coco 26/02/2010 01:23


Bonsoir,
Je dois dire que j'hallucine de lire un tel témoignage: car il s'agit pour le coup dune prison avec barreau invisible. Je suis venue sur ce site car je lisais tout simplement l'actualité en ligne
sur la loi concernant les femmes battues. Et j'ai tout simplement penser: mais il doit bien y avoir des hommes battus aussi, car je juge que la violence est présente chez l'être humain : homme
comme femme.
Donc par curiosité j'ai tapé sur google et j'ai trouvé ce site. Ce que j'y ai lu notamment ce témoignage fait froid dans le dos. Etant assez jeune et encore étudiante, je n'ai jamais vécu avec un
compagnon. Je ne peux donc pas m'imaginer ce que cela doit être quand tout est censé fonctionner "normalement''. Mais lorsque la personne est déséquilibrée et que l'on se retrouve piégé dans une
situation que l'on nous force à subir...évidemment, on rentre dans la spirale infernale car on doit tenter aussi de survivre aussi pour sa dignité...C'est extrêmement compliqué et cela fait
extrêmement peur de l'extérieur. Dans tous les cas, je vous encourage à vous faire aider par de la famille pour être loger ailleurs si possible. Cela me semble être la meilleure solution. Je pense
aussi que vous devez être au sein d'un environnement beaucoup plus sain et calme, rien que pour être dans les conditions pour retrouver un travail. Car chercher du travail dans ses conditions, ça
doit être l'enfer. Courage et soyez fort mentalement. Ces personnes là, il faut les fuir et ne pas céder à la provocation: faire un tour quand la personne commence à chercher; c'est malheureusement
la seule solution le temps de pouvoir enfin partir et quitter cet enfer. Bon courage à vous ainsi qu'à votre fille.
Coco.


fred 24/11/2014 17:57

Bonjour
Ma situation ressemble concernant le calme et aussi la perte de mon emploi avec ceci tu rajoutes ma greffe cardiaque .Aujourd'hui comme pour toi la situation est catastrophique ,ma femme je l'aime mais vois- tu la torture mentale est intense .Depuis peux je parle de castration mentale et physique . Je ne te juge pas et malheureusement c'est le cas de nombreux hommes .Je te soutiens aussi