Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Statistiques violences conjugales - ONDRP rapport 2013

22 Janvier 2014, 18:51pm

Publié par SOS Hommes Battus

la DAV (Délégation d'Aide aux Victimes) via l'ONDRP (Office National de la Déliquance et de la Réponse Pénale) ont fait paraître les statistiques 2012 des violences conjugales dans son rapport 2013.

Comme les années précédentes, ces chiffres sont peu exploitables car -et ce malgré nos demandes répétées auprès des personnes concernées- aucun détail quant au statut des personnes n'est précisé, bien qu'il soit précisé dans le rapport de l'ONDRP que ces précisions sont détenues par la DAV. il est fait dans les chiffres publiés un amalgame entre les personnes en couple et les personnes séparées/divorcées. Lorsque la notion de couple est abordée c'est sans précision de mariage, de concubinage, de pacs... d'autant que cette année sont intégrées les notions de "petit(e) ami(e)" et "ex-petit(e) amie(e)" dans le calcul ! 

Signalons au passage que cette année encore, la situation des couples homosexuels n'est pas abordée puisque jamais la possibilité d'un même sexe pour les notions d'agresseur ou de victime ne sont présentées.

Nous avons bien sur demandé à la DAV de bien avoir l'obligeance de nous faire de chiffres plus précis. Nous les publierons dès que nous les aurons.

Voici donc les chiffres tels qu'ils se présentent :

 

Décès dans le couple ou ex-couple (chiffes DAV)

174 victimes. La répartition est erronée :

on a soit 148 femmes et 26 hommes victimes (en page 1) ou soit 146 femmes et 28 hommes victimes (en page 7). Au choix dirons nous.... (En 2012 déjà les chiffres avaient été mal reportés en page 1 avec une augmentation du nombre de femmes victimes et une diminution du nombre d'hommes victimes...)

77 % des crimes ont été commis avec une arme (arme à feu, puis arme blanche). La 3ème cause de décès est la strangulation.

Tranches d'âges principales concernées : 41/50 ans (37 femmes et 5 hommes victimes) puis 31/40 ans (26 femmes et 4 hommes victimes)

Chez les femmes c'est la dispute qui pousse au passage à l'acte, chez les hommes la demande de séparation.

Les 2 conjoints ou ex étaient sans activité professionnelle dans 49 % des cas.

Les faits ont lieu au domicile dans 89,4 % des situations.


Constats de police et gendarmerie (violences par conjoint ou ex)

Le recueil des chiffres ne permet pas de dissocier les personnes en couple et les ex.

  Gendarmerie DCSP (Police) Total
tentatives d'homicides

femmes victimes : 54

hommes victimes : 30

femmes victimes : 65

hommes victimes : 11

FV : 119

HV :  41

Viols

femmes victimes : 505

hommes victimes : 94

femmes victimes : 569

hommes victimes : 2

FV : 1074

HV :  96

Violences non mortelles 

(coups et blessures)

femmes victimes : 18922

hommes victimes :  6921

femmes victimes : 32009

hommes victimes :  3445

FV : 50931

HV : 10366

       

 

En ce qui concerne les mains courantes informatisées, leur nombre reste stable sans que l'on connaisse la répartition hommes/femmes.

 

 

Commenter cet article