Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

SOS Hommes Battus saisis l'ARPP pour fausse publicité

18 Septembre 2012, 09:16am

Publié par SOS Hommes Battus

Notre assocation a saisi l'ARPP, le bureau de contrôle des publicités, pour que cesse l'affichage des publicités émanant de l'organisation "ni putes ni soumises".

 

S'il ne s'agit en aucun cas de nier la réalité des violences faites aux femmes et les décès survenus en situation de violences conjugales, leurs affiches précisent que 146 femmes seraient décédées sous les coups de leurs conjoints en 2011.

 

Or les statistiques de la Délégation aux Victimes du ministère de l'Intérieur sont formelles :

- 146 victimes au total

dont : 122 femmes et 24 hommes décédés sous les coups de leur partenaire.

 

C'est donc faire un amalgame un peu rapide et encore une fois oublier les hommes victimes de violences conjugales. Une façon, sans doute inconsciente, de nier la violence des femmes au sein du couple.

 

Nous attendons désormais le retour de l'ARPP sur cette fausse information.

 

 

 

Première réponse :

 

Ce 21 septembre le Jury de Déontologie de la Publicité nous adresse un courrier par email pour nous informer qu'ils demandent à NPNS des précisions quant aux chiffres énoncés dans leur affichage.

 

Et pendant ce temps là, la désinformation continue son oeuvre....

 

Commenter cet article

Martin Laigle 29/09/2012 19:36

Serait il possible de déposer une plainte pour diffamation ?
Attention il faut le faire vite et bien. Délai pour déposer plainte : 3 mois. Plus d'informations dans l'article : Critiquer des décisions de justice - http://2parents.net/article122.html

Encouragements

SOS Hommes Battus 15/10/2012 16:27



non, car entre temps, et après notre saisine, NPNS a mis en ligne les références du texte auxquelles leur organisation se réfère. Du coup, l'ARPP ne discute plus les chiffres... de 2010.. même
s'il est écrit "cette année" sur l'affiche alors que nous sommes en 2012 !!



pat 20/09/2012 19:23

On parie?
Il y aura une petit bout de langue de bois pour conclure que tout va bien et qu'il n'est pas question d'intervenir.....
Le féminisme extrémiste, est à la mode jusque dans notre gouvernement, alors pourquoi changer quelquechose qui marche si bien.....

Patrick Guillot 20/09/2012 16:04

On se comprend mal : NPNS, que j'ai interpellée, se réfère à l'enquête 2010, où il y a eu effectivement 146 femmes tuées, et non à l'enquête 2011.
Il y a ambiguïté parce que l'affiche annonce "Cette année..." (mais il est vrai que le chiffre est toujours du même ordre).
A mon avis, on ne peut pas les attaquer sur le chiffre. Mais sur la présentation sexuée du problème, oui.

SOS Hommes Battus 21/09/2012 17:17



C'est amusant parce qu'à nous avant que nous ne saisissions l'ARPP, elles se référaient à l'étude 2011...


La désinformation tient aussi au fait que la violence conjugale (déclarée) est en diminution.



Patrick Guillot 19/09/2012 18:17

Après interpellation des intéressées, il semble qu'elles se réfèrent aux 246 femmes tuées en 2010, et non aux 246 hommes et femmes tués en 2011. Pas de chance, c'est le même chiffre.

Ceci dit, dans la mesure où elles présentent le meurtre conjugal comme une "violence faite aux femmes" exclusivement, il y a bien une désinformation sexiste.

SOS Hommes Battus 20/09/2012 14:32



Il y a bien seulement 146 décès (les autres chiffres sont des décès indirects et on n'arrive pas à ce chiffre). Et ce sont bien les chiffres 2011 auxquels il est fait référence, donc 122 femmes
et 24 hommes décédés. AUcune nouvelle de l'ARPP à ce jour.



Will 18/09/2012 22:55

BRAVO !
L'année passée... à plusieurs... nous avons interpellé les responsables politiques en Belgique et en Suisse. Et j'ai reçu une bonne réponse. Résultat, cette année nous n'avons pas vu de propagandes
biaisées ! STOP AUX FAUSSES PROPAGANDES !