Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

SOS Hommes Battus en 2010

10 Décembre 2010, 12:48pm

Publié par SOS Hommes Battus

 

SOS Hommes Battus en 2010 c'est :

 

- 950 appels reçus

 

- 1000 emails reçus

 

d'hommes victimes ou de proches inquiets ou détruits (mère, soeur, frère, collègue de travail...)

 

 

C'est aussi et seulement 2 psychologues, dont la fondatrice et présidente Sylvianne Spitzer, qui assurent à tour de rôle la permanence de l'association.

 

 

 

 

Pour rappel SOS Hommes Battus est une petite association qui se propose d'apporter de l'écoute et du soutien psychologique aux hommes victimes de violences conjugales.

 

L'association se compose de 2 psychologues, dont une aussi formée au droit, qui assurent deux types de permanences :

 

- une permanence téléphonique : les lundi, mardi, jeudi et vendredi matin de 9 h à 12 h


Nous sommes joignables au 0951 73 44 94

(appel tarif local non surtaxé, gratuit si vous appelez d'une ligne Free)

 

 

Nous sommes parfois difficiles à joindre car victimes de notre "succès" malheureusement.

Mais n'hésitez pas à nous joindre par le biais de l'internet.


 

- une permanence par email : du lundi au samedi de 9 h à 20 h


adresse : soshommesbattus@yahoo.fr

 

C'est par email que nous sommes les plus facilement joignables.

N'hésitez pas à prendre le temps d'expliquer votre situation afin que nous comprenions mieux ce qui se passe au sein de votre couple.

 

Notre premier but est d'apporter de l'écoute.

En ligne ou derrière l'écran, une personne qui vous croie, une personne qui ne vous juge pas et une personne qui vous soutient.

Notre approche est bien sûr psychologique, mais il ne s'agit pas ici de la mise en route d'une psychothérapie mais bien d'un premier pas vers votre libération.

 

Mais si vous souhaitez intégrer une démarche de suivi thérapeutique ou une psychothérapie, nous vous conseillons de prendre contact avec un professionnel de santé (psychologue, psychiatre). Notre présidente, Sylvianne Spitzer, psychologue et criminologue, spécialiste des victimes de violence est susceptible de vous rencontrer dans ce contexte sur RDV (http://webpsychologue.free.fr)

 

Nous vous proposons aussi des conseils juridiques de base afin de mieux vous orienter dans vos démarches.


Nous avons il y a peu mis en place un partenariat pour des consultations juridiques avec Maître Dreifuss-Oudet, avocate à la Cour de Paris, spécialisée dans le domaine des violences conjugales faites aux hommes.

Ces consultations peuvent avoir lieu par téléphone ou en face à face sur RDV (Paris 8ème).

Nous consulter pour les tarifs et un RDV.

 

 

Nous rappelons que la ligne téléphonique est réservée aux personnes victimes et à leur famille ou entourage.

Merci aux étudiants et aux journalistes de nous contacter uniquement par email.

 

 

 

Commenter cet article

Anth 21/12/2010 08:55


Romain : tu as déjà fait un pas énorme vers ta libération. Tu as commencé à parler, à dire ce que tu as vécu et que tu continues à vivre , à ta voisine et ici sur ce blog. Rien, absolument rien ne
justifie la violence que tu subis ! Je te recommande d'organiser ta sortie de cet enfer... Va voir en effet un médecin pour faire constater tes blessures et obtenir un certificat qui attestera des
conséquences des coups que tu as reçus même si tu ne portes pas plainte). Mets à l'abri tout ce qui t'appartient (papiers, passeport,...) et recherche un nouvel appartement, si tu ne souhaites pas
déposer plainte (fais savoir au référent violences conjugales de ton commissariat le plus proche, ce que tu as vécu ; tu pourras au moins faire acter par main courante cette situation sans
conséquence judiciaire pour ton ex conjoint puisque tu ne déposes pas plainte) puis et cela est très important va voir un(e) psychologue ou un médecin psychiatre pour qu'il ou elle t'accompagne
dans ce travail que tu as déjà entamé et surtout poursuivre pour sortir de cette emprise infernale qui te ronge et te détruit à petit feu et risque de gâcher la vie entière... A ta disposition pour
en reparler si tu en as besoin.


Romain 13/12/2010 12:34


Merci pour votre réponse suite à mon message. J'aimerais beaucoup porter plainte mais je n'y arrives pas, je ne suis plus amoureux de cette personne, mais je crois que j'en dépends d'une certaine
manière. J'ai un bon travail et une bonne situation, je pars souvent en Californie enfin je m'estime m'investir assez pour avoir une belle vie. Sauf que du petit haut de mes 27 ans, le calvaire
continue. Je ne suis plus avec lui, nous avons rompus il y a déjà des années. J'aimerais beaucoup partir mais je n'ai pas le choix. Je subis ses exces de colères et vous connaissez la suite après
biensur qu'il ai passé son apres midi et sa soirée au bout d'un comptoir de bar. J'ai appellé le 115 hier qui a été super car j'avais peur et je cherchais un hotel ou dormir n'ayant plus de cb pour
renouvellement, je rechercheais juste un etablissement qui prennait les cheques, ca a été top chrono ! Merci aussi à vous ca fait du bien de parler du moins d'écrire car je ne mérites pas ça, et ca
fait mal ! Alors meme si je ne comprends rien de ce qui m'arrive essayez de partir si vous vous retrouver dans la meme situation et si vous le pouvez. Amicalement


Romain 11/12/2010 14:12


Bonjour,

Je suis victime et j'ai été battu une fois de plus par mon ex conjoint avec qui désormais je vie en collocation et hier soir cela a recommencé alors que je dormais, les réactions ne se sont pas
faites attendres ! Les voisins sont descendus je suis resté enfermé dans les toilettes des wc. J'ai attrapé mon trousseau de cléf et le siens car j'avais peur de dormir dehors avec les
températures. Il m'a donc bien mit dehors et a poussé le meuble pour bloquer la porte. J'ai passé la nuit jusqu'à 10h dans des conditions extrêmes. La veille il était ivre, il sonnait je me suis
reveillé, il m'a tout de suite sauté dessus, mais là j'ai l'habitude ! Ce jour il ne s'en souvient plus .... Je ne pardonnerais pas et j'ai vu les cabinets des wc eclatés en plusieurs morceaux, il
m'a cogné à sang. Ce matin à la porte ma voisine qui a toute entendu est venue me carresser le dos et m'a complimenté sur mon physique, que j'étais jeune, beau et intelligent et que je devais
partir. Moi je veux bien le faire mais je n'ai pas le choix à part la rue et il est hors de question que ma chienne connaisse cela avec moi, je prefere tout seul et comme je l'ai récuperé à la SPA
elle a le mérite de finir ses jours tranquille et au chaud. Voilà, j'en ai peut etre trop dit, mais de l'avoir écrit m'a soulagé mille merci pour ce blog.


SOS Hommes Battus 12/12/2010 23:28



Une autre colocation est toujours possible, vous avez bien trouvez celle-ci.


Et puis votre chien, s'il reste seul avec votre compagnon, ne risque t il pas de subir sa violence car il deviendra son souffre-douleur ?


Commencez par déposez une plainte. Et si vous avez été frappé, faites constater les coups par un médecin. L'idéal étant d'aller directement aux urgence médico légale de votre département.
Récupérer des attestations auprès des voisins, des amis qui sont au courant.


N'acceptez pas ce qui n'est pas acceptable. C'est en ne disant rien que les personnes violentes pensent qu'elles ont le droit de faire mal aux autres.


Bon courage