Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

SOS Hommes Battus à l'école des Educateurs Spécialisés

16 Mars 2011, 10:31am

Publié par SOS Hommes Battus

 

Pour la troisième fois, l'Ecole des Educateurs Spécialisés de Buc (Buc Ressources) nous a invité à intervenir auprès des ses élèves dans le cadre d'une journée consacrée aux violences conjugales.

 

Ainsi pendant 3 heures, notre présidente a expliqué à cette cinquantaine de jeunes femmes et à quelques trop rares jeunes hommes ce qu'étaient aujourd'hui la réalité des violences conjugales au féminin.

 

Les expériences de années précédentes nous avait montré que beaucoup de personnes dans la salle étaient outrées de ce qu'elles entendaient. Non pas sur le "traitement" réservé aux hommes victimes, mais bien sur le fait qu'il puisse exister des hommes victimes. Ce qui amenaient plusieurs personnes à quitter la salle à la pause pour montrer leur désapprobation.

 

Cette année, très peu sont partis ! Et tous ceux et celles qui sont restés se sont montrés très intéressés par cette facette des violences intrafamiliales. La prise de conscience est évidente et enfin certains élèves n'hésitent plus à faire part de leur rencontre au cours de leur pratique et stages ou même à titre personnel avec des hommes victimes de violences conjugales.

 

Il a été constaté que les procédures à mettre en oeuvre lorsqu'on est victime ne vont pas de soi. Un rappel de toutes les actions envisageables ont été abordées afin de permettre aux futurs éducateurs de prendre en charge des hommes victimes sans omettre la réalité du vécu de terrain.

 

Merci encore à cette école d'être à l'écoute de cette problématique et merci d'avance à ces élèves qui sauront écouter, croire et orienter les hommes victimes qu'ils rencontreront.

 

 

Commenter cet article

anna 17/07/2011 04:46


Bonjour,
Je découvre aujourd'hui à peine votre site, suite à une recherche de ma part m'inquiétant fortement pour mon père qui subit diverses violences de la part de ma mère...
Mais ce n'est pas en tant qu'enfant de femme violente envers son mari que je vous écris ici.
En effet, je viens d'être diplômée et de finir mon parcours dans une école de moniteur-éducateur, c'est donc de par ce "double-statut" que je me sens concernée par cette cause et que je désespère
de voir tant de manque de moyens et de mise en place d'aide pour les hommes qui se trouvent dans ces situations difficiles...
Après avoir lu votre passage dans une école d'éducateurs spécialisés, je voulais savoir si des interventions dans d'autres écoles, en province, vous intéresseraient ?
Malheureusement, j'ai bien l'impression que pour le moment tout n'est encore concentré que sur la région parisienne...
Dites - moi si celà serait possible ou non pour vous de vous déplacer si loin ?
Dites moi également comment, en tant que professionnelle, (ou en tant que personne d'ailleurs !!) je peux participer à vous aider à vous faire connaître un peu plus chaque jour, je n'hésiterai pas
à apporter mon appui.
Cordialement,
Anna


SOS Hommes Battus 27/07/2011 11:30



Merci de votre contact.


En effet, des interventions dans d'autres écoles nous intéresseraient -si les frais de déplacement sont pris en charge- il n'y a pas de raison que seules les écoles "parisiennes" bénéficient de
nos actions. Mais, jusqu'à présent, elles ont été les seules à nous contacter !


Pour votre aide, déjà précieuse rien qu'en nous contactant, vous pouvez parler de nous... enfin plutôt de, la situation des hommes victimes des violences de leur compagne. Bientôt, il y aura une
plaquette mise en ligne sur le site, sans doute serez vous susceptible de la diffuser autour de vous.


A bientôt


 



pierrick 19/04/2011 22:42


bonsoir, je suit actuellement des études pour devenir éducateur spécialisé. Je dois réaliser un éxposé sur la violence domestique faite aux hommes.

j'aimerai savoir quelles sont les recours et les aides possible mises en oeuvre pour aider un homme battu.

je vous remerçi d'avance pour votre réponse


SOS Hommes Battus 24/04/2011 20:51



Bonsoir,


Les recours sont exactement les mêmes que ceux pour les femmes victimes. la Loi ne fait pas de différence entre les hommes et les femmes face à la violence. Ce qui change c'est l'application de
la Loi. Ensuite,en ce qui concerne les aides possibles, c'est simple, il n'existe rien !


Cordialement


SOS Hommes Battus



Chris 03/04/2011 11:24


C'est vraiment avec beaucoup d'intérêt que je découvre votre blog et vos initiatives. J'ai été très maltraité par une ex compagne maniaco-dépressive qui a tout fait pour détruire notre petite
famille, qui a joué la cosette à qui voulait l'entendre, me faisant passer pour le pire bourreau alors que j'étais vraiment à ses petits soins. Heureusement j'ai tout contre-manipulé et la justice
m'a donné raison.

Mais aujourd'hui j'ai une très mauvaise image des femmes, et surtout je ne supporte plus ces perverses sournoises qui passent pour des victimes, pour mieux s'en prendre aux hommes.

Donc un grand merci pour ce recadrage. Les mentalités changent, le féminisme misandre touche à sa fin.


SOS Hommes Battus 04/04/2011 18:31



Chris ne faites pas d'amalgame. Vous avez rencontré UNE femme violente, toutes ne le sont pas. Un homme violent fait il tous les hommes violents ? En rentrant dans des stéréotypes pareils vous
faites le même jeu que certaines féministes radicales. Les hommes seraient donc tous violents, les femmes seraient donc toutes destructrices ? Gardez vous d'être entraîner sur ce chemin qui
n'aidera ni les hommes à avancer ni les Société à trouver l'équilibre harmonieux entre les femmes et les hommes.



Olivier Kaestlé 19/03/2011 19:41


Superbe initiative, SOS. Je salue au passage l'audace et l'ouverture d'esprit de cette école, en espérant que son exemple saura faire boule de neige. Encore bravo à votre organisme et à cette
institution !


Will 16/03/2011 23:03


C'est le commencement… du début… de la fin d'un mythe, d’une fable, d’une légende… ou plutôt d’un préjugé qui prétend que la femme est toujours victime de tout… et que l’homme est toujours coupable
de tout ! D’ailleurs, les campagnes contre la violence conjugale ne visent que la violence commise par les hommes. Ces campagnes ne visent pas à condamner les hommes violents, les seules légitimes,
elles visent à condamner les hommes !!! Et c’est leurs « Fêtes » lorsqu’ils se retrouvent devant les juges ! Même lorsqu’ils sont faussement accusés !

Lire « La vérité sur les violences conjugales », par Élisabeth Badinter, paru dans L'Express, et mis en ligne sur ce lien :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/famille/la-verite-sur-les-violences-conjugales_485479.html - Élisabeth Badinter, agrégée de philosophie et féministe, a publié en 2003 ses réflexions sur
l'évolution victimiste du féminisme depuis 15 ans qui, selon elle, fait fausse route.

Il est bon de rappeler cette vérité !... Ne cessons jamais de la rappeler… et de la rappeler… et de la rappeler, encore et encore à nos élus politiques – SOURDS ET AVEUGLES… les pov’… à chaque fois
que des campagnes de violences conjugales font croire que seules les femmes en sont victimes !
La violence n’a pas de sexe ! L’égalité entre les femmes et les hommes, c’est La violence appartient à l’humanité.
STOP A LA VIOLENCE…