Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Quelques articles suite à notre colloque du 19/11

20 Novembre 2012, 13:18pm

Publié par SOS Hommes Battus

 

Retrouvez les réactions des journalistes sur les hommes victimes de violences conjugales suite à notre colloque qui s'est tenu le 19 novembre 2012 :

 

Le Républicain Lorrain du 27/11

 

Le Parisien

 

AFP

 

Métro

 

20 Minutes

 

Le Figaro

 

Europe 1

 

Sud Radio

 

TV5 Monde

 

Journal des femmes

 

L'union - L'ardennais

 

Le Républicain Lorrain

 
Le Midi Libre

 

Et Le Parisien du 20 novembre

 

Le Blog du journal Le Monde

 

 

Certains avaient fait le déplacement au colloque, nous les remercions pour leur écoute et leur intérêt.

Merci aussi aux autres qui ont bien voulu aborder de ce sujet tabou.

 

 

Commenter cet article

mancani carlo 25/11/2012 20:34

j ai reçue plusieurs fois des coups de ma compagne, elle m'a meme cassé le doigt de la main droite d'un coup de pied le 15 octobre je lui est rendue une gifle qu elle m"avait donner, elle est aller
porter plainte contre moi , par contre le gendarme que j'ai été voir le lendemain pour signaler ce fait ne m a pas motivé pour porter plainte bilan des operations ,j'ai tout perdue je suis a la rue
elle a changer les serrures de mon logement avant la decision du jaf je n'est plus de domicile, plus de meubles, et je ne peut plus voir mes enfants depuis le 15 novembre 2012 en un mois ma vie a
basculer il m'a été impossible de faire constaté tout ces faits

SOS Hommes Battus 07/12/2012 13:44



Un gendarme n'a pas à vous motiver pour déposer plainte, c'est VOUS qui décidé si oui ou non vous déposez plainte. Vous avez -malheureusement- rendu un coup à votre compagne, ce qui devient de
toute façon de la violence conjugale réciproque...  Si le juge n'a pas demandé que vous quittiez le domicile, elle doit vous laisser entrer. Vous devez alors déposer plainte pour, une autre
plainte parce qu'elle vous empêche de voir vos enfants (sauf s'il y a une décision du JAF sur ce sujet).... Il n'y a rien à constater. Si elle doit vous laissez entrer et qu'elle ne le fait pas
demander à la police de la force à ouvrir la porte. Mais dans cette situation rester à votre domicile n'est pas la meilleure solution car elle risque de vous mener une vie infernale et cela
devant les enfants.



Domenico GUERRA 20/11/2012 20:13

je vous ai connu en lisant l'article dans Metro.
je pensait avoir dépassé cette période de ma vie si difficile , où c'est impossible de trouver quelqu'un qui vous écoute, car les hommes battu ça n'existe pas... 10 ans trop tard pour moi, vous
existez enfin et tant mieux et que l'on finisse avec les violences faite aux conjoints, peu importe le sexe. signé un être humain