Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Témoignage 20

16 Septembre 2009, 14:11pm

Publié par SOS Hommes Battus

si je vous ecris aujourd'hui, c'est que je n'en peux plus moralement et physiquement.

je me reconnais dans les differents temoignages que je viens de lire sur votre site.

MA situation, actuelle est catastrophique et cela ne cesse d'empirer.

Je suis marié depuis bientot 3 ans avec une femme que j'ai rencontré sur internet. nous nous sommes marié tres rapidement à la suite de notre premiere rencontre en france.

Depuis ce jours, le calvaire a commencé : insultes humiliantes, rabaissantes, coups de poings dans la face, jets d'objets en pleine face, rabaissements quotidien.J'en ai peur, et ma santé se deteriore semaine apres semaine.je ne dors plus ou tres peu, j'ai des pointes au coeur qui me fatiguent, troubles digestifs du au stress,, extreme fatigue ....je me sens usé,usé.je n'apprecie plus rien et ai perdu quasiment tous mes amis.

J'aurais du reagir plus tot, mais elle me menace de me faire porter le chapeau, c'est à dire que c'est moi qui la frappe !! le monde à l'envers.elle en rigole d'ailleurs .je voulais aller porter plainte il y a quelques jours lors d'une dispute d'une violence inouie avec coups qui m'ont ete porté.j'avais des marques sur le torse.j'ai du me defendre pour eviter de me faire massacrer en la maitrisant.je ne veux pas rentrer dans son jeu et me mettre aussi à repliquer car je sais qu'elle ne s'en releverais pas et que dans tous les cas, je serais de toute facon le coupable.

Que faire alors ???j'ai souvent pris des rendez vous chez un avocat mais j'ai annuler.en effet elle menace de dire que c'est moi qui la frappe, que c'est elle la victime, et menace aussi de me le faire payer : tt casser dans l'appartement, m'empecher de rentrer chez moi, de detruire ma vie en me ruinant etc ....

je suis lasse de ces menaces incessantes, fatigué.je me sens pris au piege .une fois elle est devenue completement folle apres un flot d'insultes a mon egard,  m'a frappe au visage,et a essayé de m'envoyer un egoutoire en fonte à travers le visage en shootant dedans violemment.ce soir là je l'ai evite de justesse, mais il a atteri dans la tete a mon fils. sa tete avait doublée de volume.j'etais tetanisé.j'ai pris mon telephone pour appeller la police tellement elle hurlait.on aurait dit une aliénée.elle me hurlait de poser le telephone car elle menacait de se suicider avant leur arrivee.elle m"a alors menace d'un couteau puis voulait le retourner contre elle.Une vraie maison de fou.

depuis ce jours, je suis terrorrise.je n'ai pas de preuve de ca qui s'est passé, rien.elle a gagné.Que puis je faire ,car je sais que cela va recommencer .que peut elle me faire ?faux temoignage de violences de ma part ????....j'ai honte.

Commenter cet article

playmo 06/04/2010 16:33


Bonjour, mon probleme est trés compliqué, mon probleme c'est que dernierement je me suis encore disputé avec ma femme et bien que je sois plus fort qu'elle, alors que je lui avais demandé de ne
plus le faire. Elle en est venue au main, peu importante la raison de la dispute maintenant elle cherche à se separer alors que je n'ai pas essayer de me defendre.
Comme je n'ai aucune marque sur le visage ou le coprs je n'ai aucune preuve de ce que je reçois à chaque fois.
Je voulais savoir si cela reproduit es ce que si je fais une main courante alors que je n'ai encore aucune trace de coup si cela va être pris en compte.


SOS Hommes Battus 12/04/2010 17:55



Encore une fois les mains courante ne SERVENT A RIEN. Il faut absolument déposer une PLAINTE et cela même si les policiers tentent de vous raisonner. Ce n'est pas à eux de décider, mais bien à
vous.


Il faut néanmoins être clairs, votre femme veut vous quitter ? Tant mieux ! La violence n'a rien à faire dans un couple. Un couple se dispute parfois, s'aime et se respecte surtout. La violence
n'y a pas sa place. Si l'un des deux est violent, l'autre doit penser à sa sécurité et chercher à faire sanctionner l'autre.


SOS Hommes Battus


 



lili 19/01/2010 14:04


Bonjour, mon frére c'est marié y a bientot 3 ans il a 2 enfant cette cette femme. Il est frappé depuis 3 ans ainsi que les enfants celle ci lui fait mener une vie insuportable il a peur de sa
propore femme, elle est partie pendant 48h du domicile mon frére à cru bien faire et à signaler que sa femme avait quiter le domicile elle est rentré le lendemain il a conatcté la gendarmerier, se
femme a était convoquée car les gendarme et mon frére la accompagne celle-ci a dit qu elle était battue et enfermé chez elle qu elle ne mangé pas et qu'elle n avait pas d'argent alors que tout ce
ci et absolument faux mon frére c'est defendu en racontant sa souffrance et surtout avec des certificat mediceaux et plusieur temoins pouvé attesté de sa souffrance qu il travailé et qu il devé s
occupé seul de ses enfant qu il avait peur et qu il etait battu, les gendarme l'on mis en garde à vue pendant 18h et ils lui ont dit qu'il croyé sa femme elle n avait aucun bleu elle était bien
maquillé et le comble c'est qu elle leur a dis elle avait passé la nuit à l hotel et qu elle avait payé avec sa carte bleu alors qu elle ne travaile pas et que c 'étais avec l argent que son marie
lui viré toute les semaine sur son compte.Je suis scandalisé que les lois français e ne font rien pour les homme battu et surtout que les service socio cautione les agisement de femme comme ça sans
rien faire ni pour les enfant mal traité ni pour l homme battu sous prétexte que la lois et avec les femme.Si quel qu un peut me donner des info afin d'aidez mon frére pour qu il se fasse aidez


SOS Hommes Battus 26/01/2010 10:29


D'abord il s'avère que maintenant votre frère à contre lui une plainte pour violences conjugales. Et que, c'est malheureux à dire, il va être difficile d'en sortir. Surtout seul.
Si votre frère à des certificats médicaux, des attestations, des témoignages, il peut tout à faire aller déposer plainte dans un autre commissariat ou écrire directement au Procureur de la
République de son département afin que ses dires soient pris en compte.
Si les enfants sont eux aussi maltraités, il faut le signaler !! Une enquête sociale sera diligentée en urgence et des mesures seront prises si nécessaires.
Ensuite votre frère doit prendre un avocat. Nous sommes tous perdus dans les méandres de la Justice et un avocat sera un passage obligé pour que ses dires aient un poids quelconque et pour que des
actions soient réalisées.

Ce n'est pas que les services sociaux cautionnent, mais c'est juste que beaucoup de personnes considèrent encore qu'il est impossible qu'une femme, en général plus fine et plus petite que son
conjoint, puisse prendre un ascendant violent sur lui. De plus, si la Loi protège les deux conjoints, l'application -par habitude !!- ne se fait que pour la femme ! Ca commence à changer, mais très
doucement. Et c'est en n'ayant plus honte (les femmes "battues" n'ont plus honte de parler et de se défendre), que la cause des hommes victimes pourra avancer.


Bax 02/12/2009 19:22


J'ai vécu la même chose avec mon ex dont je suis séparé. Elle continue maintenant en, utilisant les enfants et par voie judiciaire (faux témoignage, manipulation etc...). L'éloignement n'est donc
pas toujours l'unique solution.
Il n'y a aucune raison d'avoir honte, cette femme est effectivement une pervers-narcissique et je confirme, à part la fuite, il n'y a guère d'issue.
Il ne faut evidemment pas se priver de porter plainte, puisque de toutes facons elle ira jusqu'au bout, quelque soient vos démarches. Il est donc préférable que vous ayez de quoi vous défendre.
La loi n'est guère favorable aux hommes, mais il faut utiliser tout ce qu'elle offre.


Jean-Paul 10/11/2009 18:10


Bonjour,

j'ai déjà posté deux autres commentaires ailleurs. Je suis dans la même situation que tous ceux qui ici désespérés. Avec une différence: à force de recherches, j'ai compris tout le processus et
j'ai acquis la capacité de me débrouiller.

Je propose de créer une association pour intervenir au niveau parlementaire afin de faire reconnaître ces violences des narcissiques et pervers. Je connais ce que vous subissez tous, je sais comme
on se sent perdu, victime, mais présenté comme responsable et bourreau.

La perversion narcissique est une maladie grave, ces personnes sont des malades qui souffrent, mais cette affection n'est pas reconnue au DSMIV, le tableau des maladies mentales.

J'aurais tendance à dire: en premier, ne frappez SURTOUT pas, c'est ce que ces malades attendent. J'irai plus loin: prenez les à leur propre piège: laissez vous frapper et allez vite faire
constater aux urgence et déposer plainte le plus vite possible.

Sachez qu'avec les narcissiques pervers, il faut d'urgence rompre le contact, quel qu'en soit le prix. Moi, elle m'a ruiné, je suis dans la misère. Peu importe, j'ai sauvé ma vie.

Si vous êtes intéressés, je vous expliquerai ce qui se produit sur votre santé physique à vouloir "rattraper la sauce". Vous y perdrez votre santé morale et votre santé physique.

Mon adresse mail: cassidile-cascus@yahoo.fr

PS: pour les admin: je ne suis pas en concurrence avec vous, on pourrait même collaborer efficacement.


Julie 29/10/2009 16:49


Bonjour,
La première chose qui me paraît à faire est de ne pas avoir honte. Vous parlez de porter plainte ce qui me semble être une idée exellente,ensuite si votre fils est agé (adolescent:plus de 15 ans)
et qu'il peut comprendre la situation vous pourriez demander son aide si besoin il y a de témoigner en votre faveur. Si vous ne souhaitez en aucun cas exposer votre enfant il serait judicieux
d'amasser des preuves (photos de vos blessures ou enregistrements audio si vous arrivez à enticiper les choses) pour ensuite les exposer lors de vos plaintes.
Je tiens ensuite a vous féliciter de votre courage,en parler sur un blog n'est pas toujours facile car il s'agit de révéler l'acte donc d'en prendre conscience et à souligner le fait que vous ne
répliquez pas ce qui est (celon moi) un acte responsable et intelligent.
Avec tous mon soutien.


louloute 13/10/2009 17:59


jai du mal me faire comprendre il a ete boire apres qu elle l ai tapè et elle a lui as fait croire quelle avait pris des barbituriques choses fauses car elle etait avec son amie kan il est rentrè
cela sest calmè et le lendemain elle avait repris le dessus il est trop faaible avec elle et pour porter plainte ils vont rire de lui voila se qu il me dit je ne peux pas l aider


SOS Hommes Battus 20/10/2009 10:03


Maintenant qu'il sait qu'elle fait semblant, rien ne le force plus à rester.
Ensuite il n'a pas nécessairement besoin d'aller au commissariat pour déposer plainte, il peut écrire au Procureur de la République.
Mais, peu importe que les policier rient de lui, ce qui importe c'est qu'il sorte de cette situation qui va le détruire.


louloute 10/10/2009 17:53


mon fils se fait taper par sa femme et cest pas la premiere fois des kelle peux plus en faire ce k elle veux elle entre en furie et hurle et tape sur lui que faire il est malheureux il me fe mal au
coeur il s est mis a boire aidez moi et lui elle est tres autoritaire


SOS Hommes Battus 11/10/2009 18:33


Bonjour,
Ce n'est pas à vous d'intervenir. C'est sa vie à lui.
En intervenant vous ne ferez que le remettre dans une situation où c'est encore une femme qui prendrait sa vie à lui en main. Ce qui ne serait pas lui rendre son autonomie.
Vous pouvez par contre le conseiller et le soutenir.

Dites vous d'abord que ce n'est pas parce que sa femme le frappe qu'il boit. Cela y contribue certainement mais ce n'est pas la raison.
Ensuite il faut absolument qu'il aille déposer plainte contre sa conjointe. Il peut le faire dès maintenant en expliquant que sa femme le frappe, lui hurle dessus. S'il ne peut se déplacer au
commissariat il peut écrire au Procureur de la République de son département d'habitation en expliquant ce qu'il vit (voir les adresses sur le site).
L'idéal serait qu'il décide de la quitter. S'il ne le fait pas aujourd'hui sans doute a t il ses raisons.
Ne le brusquez pas, parlez lui, conseillez lui d'agir, mais ne faites rien à se place.
Laissez lui retrouver sa capacité d'action et sa dignité.

Bon courage


bibs 25/09/2009 16:11


bonjour, mon papa est exactement dans la meme situation que vous.

Il est divorcé depuis 6 ans de ma maman et a refait sa vie sans se marier avec une femme de puis 5 ans. il vit seule avec elle qui a 2 enfants mais pas la garde.nous on est 3 frère et soeurs mais
avons notre indépendance.
Cette femme est très violente mentalement, je pense physiquement aussi..mon pere a honte d'en parler, il a honte et peur d'elle il n'ose + sortir.."il se sent en prison chez lui"il nous demande de
surveiller sa maison quand il est au travail. et elle lui fait du chantage suicide.. elle est deja parti 5 fois en 5 ans de chez lui mais toujours revenu..

J'ai vu mon pere cette semaine j'ai bien senti qu'il avait besoin d'aide qu'il etait au bout du rouleau.. j'ai vraiment très peur, je vais au commissariat dimanche avec ma petite soeur mais je ne
sais pas ce qu'il va se passer. j'aimerais qu'elle n'ai plus le droit de s'approcher de chez lui...

courage


SOS Hommes Battus 26/09/2009 12:51


Bonjour,
Vous avez raison d'aller déposer plainte. Mais l'idéal serait que LUI aille déposer plainte. En effet, en faisant cela, vous en tant que fille, vous le remettez dans une situation où ce sont encore
des femmes qui vont prendre sa vie en main et vous ne le rendez pas l'accès à sa dignité et son statut d'homme ni de père (ce sont les parents qui protègent les enfants et pas l'inverse).
Mais attention si votre père est revenu plusieurs fois, c'est qu'il n'a peut être pas tant envie de partir soit qu'il n'est pas prêt. Conseillez le mais c'est lui qui doit décider de sa vie.


pat 17/09/2009 14:48

ce que vous vivez est tout a fait classique, la seule issue est bien d'aller déposer plainte en rapelant les faits précédents (avec temoignages ou preuves si possible) et ensuite a chaque violence il faut absolument aller faire constater par un médecin légiste ou au moins aux urgence d'un hopital....quand elle attaque surtout ne cherchez pas a maitriser: fuyez au plus vite car si il y a blessure de son coté vous aurez des ennuis. Faites vite pour vous et pour l'enfant! quand l'action sera lancée il va y avoir un petit pic de violence probablement mais ensuite quel soulagement de pouvoir revivre a l'écart de cette furie...
En attendant notez chaque fait et et mettez a l'abri vos notes et tout ce qui est précieux, car la rupture risque de vous priver de ce que vous n'aurez pas protégé.