Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Décès dans le couple - chiffres 2010

29 Septembre 2011, 13:39pm

Publié par SOS Hommes Battus

La délégation aux Victimes, dépendant du Ministère de l'Intérieur, vient de faire paraître les derniers chiffres (2010) du nombre de décès dans le couple :


146 femmes décédées victimes de leur compagnon

(1 décès chaque 2,5 jours)

28 hommes décédés victimes de leur compagne

(1 décès chaque 13 jours)


Ces chiffres sont obtenus à partir des données Police, Gendarmerie et des articles parus dans la presse nationale et régionale. Certains cas ont pu échapper à la remontée d'information.

Les décès interviennent uniquement dans des couples établis (mariage ou concubinage).

Le passage à l'acte est lié à une dispute pour les auteurs féminins et à la non acceptation de la séparation pour les auteurs masculins.

Les auteurs n'exercent pas d'activité dans 62 % des cas. Pour les actifs, c'est la catégorie des employés qui est la plus concernée. 

La tranche d'âge des auteurs les plus impliqués est de 41/50 ans (comme pour les victimes). Dans 28 cas l'auteur et la victimes avaient plus de 70 ans. 37 couples avaient plus de 10 ans d'écart.

31,67 % des auteurs se sont suicidés après leur passage à l'acte (55 hommes, 2 femmes).

 

6 enfants sont mort en même temps que leur parent (1 mère a tué son fils et tenté de tuer sa fille après avoir assassiné son époux, 1 père a tué ses 4 enfants après avoir supprimé son épouse, 1 grand mère a tué son petit fils après avoir tué son époux).

Dans 16 affaires, les meurtres ont été commis deant les enfants mineurs. La présence de enfants au domicile n'empêche pas le passage à l'acte.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Appel au boycott

12 Septembre 2011, 11:41am

Publié par SOS Hommes Battus

Après la publicité Cuisinella pour laquelle l'ARPP ne voit pas en quoi jeter un homme par une fenêtre serait compatible avec le non respect de la dignité humaine ni même le sexisme, revoila la publicité pour Senseo qui permet à une femme de souhaiter qu'un homme puisse disparaître dans une faille terrestre...

Certes au premier abord ces publicités sont amusantes, mais elles mettent en jeu le recours à la violence contre un être humain et ici contre un homme. Par ailleurs, ces publicités ne présentent elles pas les femmes comme immatures et superficielles ? Sexisme, discrimination, stéréotypes négatifs, atteinte à la dignité humaine, violences psychologiques et physiques... C'est ce que véhiculent ces deux publicités.

 

Nous appelons donc au boycott des marques Cuisinella et Senseo jusqu'à ce que leurs communications ne soient plus une banalisation des violences.

 


Lire ICI l'excellent article de Patrick GUILLOT, du G.E.S, sur ce sujet.

 

 

 

Voir les commentaires