Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Témoignage - 42

28 Novembre 2014, 10:00am

Publié par SOS Hommes Battus

Madame, monsieur,

Je vous apporte mon témoignage. Je suis victime, j’ai du mal à l’écrire mais je suis victime des violences de ma femme.

Je devrais porter plainte, mais ça ne sert pas à grand chose personne ne croit les hommes victimes et pour moi ce n’est pas possible car, c’est tout le sel de l’histoire, je suis policier, officier de police judiciaire. J’ai commencé à en parler autour de moi et nous sommes plusieurs à vivre la même chose. Je pensais être seul.

Qui va croire qu’un flic est une victime ?

Je n’en peux plus, je suis fatigué et j’ai peur que tout ça finisse par me faire faire une bêtise.

Nous sommes nombreux chez nous à être victime mais c’est tabou. On ne parle pas. Merci à votre association d’exister.

Commenter cet article

Philippe 10/03/2015 19:23

Bonjour,

Je me suis complètement reconnu dans cet article : http://www.souffrancesinvisibles.com/Les-hommes-aussi-sont-victimes-de-violence-conjugale-par-Flore-Galaud-Le-Figaro_a319.html

J'ai été victime surtout de violences psychologiques, bien qu'à la suite de la naissance de notre premier enfant, cela a été aussi physique.

Effectivement la seule façon de s'en sortir c'est le divorce, et c'est compliqué à gérer, la situation s'est dégradée au fur et à mesure. Et lorsque vous êtes en couple avec quelqu’un qui vous fait mille compliments un jour, puis vous rabaisse plus bas que terre un autre jour, les hauts et bas émotionnels déclenchent un attachement pathologique dont il est difficile de se libérer. trouver une aide extérieure pour s’extirper de cette toile d’araignée est alors indispensable. ce que j'ai fait puisque je suis une psychanalyse. finalement, ce qui a été le plus dur pour moi a été de prendre la décision de casser ce que j'avais mis 22 ans à construire.
Pour me préserver et préserver mes enfants, j'ai donc quitté le domicile conjugale, j'ai coupé tous contacts avec mon ex-femme car aucune conversation constructive n'est possible et le débat se déplace sur le terrain judiciaire, je laisse le soin à mon avocat de s'en occuper.

Arnaud 01/03/2015 18:53

Bonjour,
Je suis un "ex" homme battu, si l'on peut dire ...
J'ai pu m'en sortir par le divorce, je pense hélas que c'est vraiment la seule solution, même si c'est pas toujours évident (surtout quand il y a des enfants) et que tout cela prend du temps.
Mais oui, il y a un vrai problème de tabou et d'isolement chez l'homme, par contre je pense qu'il ne faut pas hésiter à en parler à des proches (frère, soeur ..).
Il y aussi un danger de tomber dans l'alcoolisme et pire encore, de passer de victime à coupable, au fond du désespoir.
Personnellement je compatis toujours (7 ans après) avec les victimes, la violence est à proscrire qu'on soit homme ou femme. Et c'est vrai que dans la phrase "non à la violence faite aux femmes" le côté discriminant me révolte. C'est clair que plus de femmes sont victimes, mais la phrase est très très maladroite.

En tous cas bon courage et garde espoir, personnellement après plusieurs années de calvaire je vais bien mieux et j'ai refait ma vie avec une femme adorable et douce ...

SOS Hommes Battus 03/03/2015 20:08

Merci pour ce témoignage d'espoir.

sonja 11/02/2015 23:21

Je suis également l'amie d'un homme battu, je n'arrive pas a comprendre comment une personne comme lui ne s'en va pas simplement, à cause de l'argent parait il...mais nul n'a le droit de démolir à ce point. J'ai beau lui dire que lui seul peux s'aider, voir un medecin pour l'epauler, rien n'y fait...c'est tres dur de se sentir impuissante à aider...dur de le voir dormir a la cave et faire le boy a la maison. Dur de le voir se détruire depuis des années...ça finira mal, je me répète mais il n'y a aucune excuse à la violence !! juste messieurs svp SAUVEZ VOUS !!!

so 10/02/2015 22:39

Portez plainte et/ou quittez la mais sauvez vous. oubliez votre hièrarchie surtout quand votre vie est en jeu.

bijoux 06/01/2015 18:33

a mon avis la violence reste une violence que ce soit physique ou moral et je trouve que quitter son domicile pour quelque temps pour abaisser les intentions sera utile pour pouvoir réfléchir et prendre une décision qui arrange tout le monde .
pour moi vaut mieux se séparer que vivre l'enfer chaque jours.

de sa 15/12/2014 20:56

Bonjour je suis victime de violences de ma femme et je n'ai jamais porter plainte jusqu'à maintenant car elle aussi à porté plainte pour violence sur elle et mes enfants. Je n'ai jamais frappé mes enfants et ni elle sauf que le 9 novembre 2014 elle ma agressé avec des menaces de mort insultes et elle m'a cracher au visage et ma tapé et moi pour sortir de sont emprise je lui est mis une claque pour me défendre . maintenant je dois passer au tribunal pour violence sur 3 ans sur ma femme et mes 2 enfants alors que pour mon psychologue je suis la victime car j'aime ma femme et je n'ai jamais porter plainte avant car quelque jours avant l'histoire du 9 novembre elle m'avait donné un coup de poing. Je ne c'est plus quoi faire je ne peux pas voir mes enfants déjà 1 mois et maintenant le procès est repoussé au 12 janvier 2015 car elle a pris un avocat juste avant l'audience du 15 décembre.

SOS Hommes Battus 20/12/2014 00:07

Votre réplique vous a mis en situation de violences réciproques et la justice dira si elle vous considère comme un auteur de violences.
Pour l’instant c’est votre parole contre la sienne.
C’est lors du passage devant le JAF que sera défini votre droit de
garde.
Surtout prenez un avocat spécialiste en droit de la famille et en droit pénal afin d’être bien conseiller.
En ce qui concerne la garde de vos enfants vous pouvez prendre contact avec une association de défense des pères.
Cdlt

vanouska 10/12/2014 20:50

Je suis une amie d'un homme qui vit la même situation que la tienne, et je te dirais comme je ne cesse de lui dire "on ne vit qu'une seule fois et on se marie pour être heureux" sachant que chez les hommes en tenue c'est impossible de quitter le domicile car c'est domicile de fonction fais la partir car la loi est faite pour tout le monde. Je souffre de la situation de mon ami car face à ça je suis impuissante, chaque fois il vient me rendre visite avec des marques de coups, il est même battu devant sa fille de 9ans qui est d'ailleurs affectée car elle a des baisses de note scolaires . tu peux également faire constater tes coups par un médecin et utiliser ça comme au cours du divorce ,si tu envisage de divorcer. Je te demande d'être très courageux et une bonne continuation

Jean-Michel 30/11/2014 21:58

Quitte là sinon une femme va venir te brûler les couilles !