Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Hommes Battus

Témoignage - 40

16 Novembre 2014, 10:40am

Publié par SOS Hommes Battus

je suis une mère en couple depuis 6 ans. Depuis très jeune, je suis tyrannique avec les hommes de ma vie. Il m’est arrivé de frapper mais de rare fois tout de même. Je suis surtout méchante, vulgaire, je dis des atrocités, je suis rabaissante. Plusieurs fois mon conjoint m’a dit que nous étions deux (la gentille et la méchante). Une fois la crise passée je me confonds en excuses... Mais mon compagnon m’a déjà dit que jamais il ne s’était senti aussi rabaissé. Il le vit mal. Je l’ai tapé trois ou quatre fois en six ans. On m’a dit que je ne fais pas bien mal, donc ça l’a plutôt fait rire. Ceci dit j’aurai été un homme, avec une force d’homme, ça n’aurait pas été la même chose !

Autrement je pense que ceci vient de mon enfance (mère tyrannique, je l’ai déjà vu frapper mon père) mais j’en ai jamais parlé aux personnes concernées, les souvenirs sont flous.

Dans la vie je suis très timide, plutôt empathique, très aidante... Il y a vraiment 2 "moi".

Bref. Je voulais savoir si je rentre dans la catégorie "femme maltraitante", et quoi faire dans l’immédiat. Depuis un moment je fais du sport et ça va un peu mieux mais j’ai des pulsions que je réfreine. C’est fatigant pour tout le monde.

Commenter cet article

Cassandre 10/04/2015 22:10

Bonjour,
C'est tout à votre honneur d'en avoir conscience et de vouloir changer. La meilleure solution est, je pense, d'en parler avec un professionnel qui pourra vous aider à maîtriser vos accès de violence. Vous êtes vous déjà demandé pourquoi avoir besoin d'agir de la sorte ? Ce que pouvait ressentir la personne ? Qu'est-ce que ses réactions provoquent en vous ?
Bon courage

fgd 31/12/2014 11:45

Bonjour
j'ai vécu avec qqn comme vous,
cela s'est terminé en garde à vue... "Violence mutuelle" sur le dossier examiné par un médiateur,
à la grande surprise de ma compagne car vous devez pratiquer aussi le déni.
Heureusement que j'ai été battu devant témoins, et à plusieurs reprises !
Un bon conseil, faîtes vous suivre
Ce qui m'étonne le plus, c'est que vous vous rendez compte de la situation, mon ancienne compagne pratiquait le déni à outrance, très dangereux
Bon courage

jerome 30/11/2014 12:14

Je N arrive pas à ce qu elle me quitte elle est venue habiter chez moi dès que je lui propose que l on se sépare elle devient tres violente ... je suis coince depuis 6 ans...

soshommesbattus 07/12/2014 12:16

Bonjour
Pourquoi vous ne la quittez vous pas ? Pourquoi attendre qu’elle parte alors qu’elle ne le veut pas d’autant qu’elle sait qu’elle ne retrouvera pas u homme qui accepte de subir facilement ?
C’est à vous d’agir pas à elle. C’est à vous de déposer plainte, de faire constater les coups s’il y a lieu et de poser la demande de divorce. La loi prévoit que c’est la victime qui doit prouver sa situation.

jerome 30/11/2014 12:09

Je connais ça m'a femme est pareil et sa mere aussi son père c est d ailleurs suicidé. ..
J ai essayé de bougé mais c est elle qui a porte plainte avec de fausses accusations et c est moi qui ai eu des ennuis. ...
C est un enfer cela dure depuis 6 ans...je crois que je vais continuer à me détruire à petit feu de puis lors je fume deux paquet par jour et je vis dans le stress quotidien de peur de me faire rabaisser ou qu elle casse quelque chose à la maison. Ou griffe ma voiture.
elle m'empêche d avoir des activités.
Sous prétexte que je dois l'aide dans les tâches ménagères.
En public elle me fait tjs passé pour le mauvais car je ne suis plus jamais souriant. ..

Cécile 12/01/2015 17:39

Bonjour Jérôme, j'espère que vous pourrez lire mon message. Je pense que lorsque votre femme est dans le déni ou ne veut pas vous quitter il serait peut-être intéressant de lui proposer de faire une thérapie de couple dans le but de réduire cette violence. Le thérapeute pourrait également vous aider à ce qu'elle vous quitte enfin. Sinon peut-être qu'il sera possible d'avoir une expertise psychologique pour prouver que vous êtes bien battus...c'est terrible de devoir se justifier mais c'est comme ça malheureusement. Pour ceux qui ne saurait pas quoi faire, que ça soit pour une femme ou un homme, lorsque l'on souhaite quitter le domicile notamment avec un enfant il faut d'abord porter plainte au commissariat de police puis aller à l'hôtel ou dans de la famille. En tout cas, le passage par le commissariat facilitera votre témoignage et on ne pourra pas vous accuser d'avoir enlever votre enfant. Je pense bien à vous tous, suite à la lecture de tout vos témoignages.

julien 23/11/2014 20:32

Bonjour!!!
C'est presque incoyable... j'ai quitté la maison il ya plusieurs moi.
Le temoinage ci-dessous, ma femme aurait pu l'écrire. C'est vraiment ce que j'ai vécu et vis encore.
Ca fait du bien de comprendre....
J'ai un fils, il a 1.5 ans. Mais je n'ai pas eu la garde alternée. Maintenant c'est pour lui que j'ai peur. Que dois-je faire?
Existe-t-il une structure en belgique francophone?

soshommesbattus 25/11/2014 18:56

Votre demande laisse supposer que votre ex serait violente sur son enfant. Si cela est le cas, en France il existe plusieurs possibilités : saisir le jaf, effectuer un signalement auprès des services sociaux, obtenir une information préoccupante par un professionnel (médecin ou intervenant social). Sachez que le mode de garde est toujours renégociable si la situation change ou si des circonstances n’ont pas été prises en compte. Et n’oubliez pas de passer par un avocat. Mais qui dit contacts avec la Justice dit preuves...
Nous vous conseillons le site violenceconjugale.be

k 21/11/2014 19:41

Je me trouve dans la même situation. On m'a orienté vers CAPP Cellule d'Accueil Psychologique de Prévention. Ca ne réponds pas au téléphone. La violence engendre la violence. Comment stopper le cercle vicieux?

soshommesbattus 23/11/2014 03:08

Bonjour
La CAPP est une cellule qui propose 3 séances d’écoute. Une orientation vers un professionnel psychologue devrait vous avoir été proposé. L’idéal est que les 2 partenaires entament une thérapie individuelle car chacun intervient à sa manière dans le passage à l’acte. Il faut comprendre avant de pouvoir faire cesser le comportement violent. Il existe bien sur des "trucs" mais ils ne sont efficaces qu’à très court terme. Il vous faut faire un vrai travail sur vous même car la boucle cessera lorsque vous serez moins réactive et plus respectueuse de ce qu’est l’autre dans ses pensées, ses avis et ses envies propres. Il faudra aussi que votre partenaire reprenne confiance en vous. Le fait que vous vouliez que cela cesse montre que vous êtes sur la bonne voie. Consultez et tenez bon.